Caltha palustris L.
Populage

RENONCULACEAE
Autre dénomination : Souci d’eau.
 
Description botanique : Plante vivace, glabre dans toutes ses parties, remarquable par son feuillage et sa floraison 
        Tige : Dressée, creuse et sillonée 
        Feuilles : Orbiculaires, échancrées en cœur à la base, bordées de larges dents obtuses, épaisses, vert sombre luisant. Feuilles inférieures munies d’un long pétiole engainant ; les caulinaires sessiles. 
        • Fleurs : Grandes, à 5 sépales pétaloïdes verts lorsque la fleur est en boutons puis jaune or. Solitaires au sommet des rameaux (floraison : avril-juin) 
        • Fruits : Akènes groupés en masse.

Habitat : Bord des cours d’eau, lieux humides. 
Principes toxiques :
Nature : Protoanémonine irritante. Le séchage la transforme en anémonine qui est inoffensive. Elle renferme également un alcaloïde (jervine), des flavones et des saponines. 

Circonstances d'intoxication :
         • Contact avec la peau et les muqueuses  
         • Ingestion d'une partie de la plante crue en trop grande quantité. Parfois utilisées en cuisine, les feuilles doivent être cuites pour éliminer les substances indésirables avant d'être mangées.  

Eléments diagnostiques :
         • En cas de succion et/ou de mastication : Irritation buccale 
         • En cas d'ingestion : Troubles digestifs 
         • Lors du contact cutané : Dermite irritative  

Conduite à tenir :
         • L'absence de symptômes plus de 2 heures après l'ingestion d'une partie de la plante (baie, feuille, tige, fleur...) est de bon pronostic  
         • Traitement symptomatique : Décontamination bucco-labiale  
         • Surveillance à domicile  
         • Consultation médicale : en cas de symptomatologie intense ou persistante 

         • Préventif : Eviter un nouveau contact avec la plante  
         • Curatif : 
               o Mesures générales :  
                      Décontamination des zones concernées par lavage précoce, abondant et prolongé à l'eau savonneuse  
                      Change et lavage des vêtements  
               o Traitement local : Pains dermatologiques, dermocorticoïdes si nécessaires  
               o Traitement systémique : A discuter selon les cas (corticothérapie, antiH1...) 
  
FloreTox
A,B,C....