Solanum pseudocapsicum L. 
Pommier d'amour 

SOLANACEAE 
Autres dénominations : Cerisier d’amour, Cerisier de Jérusalem, Oranger de savetier. 
 
Description botanique : Petit arbuste à tiges ramifiées et ligneuses.  
       • Feuilles : Alternes, lancéolées, entières ou sinuées sur les bords, velues sur la face inférieure , persistantes.  
       • Fleurs : Régulières de type 5, à corolle étalée rotacée blanche, à étamines et anthères jaunes, généralement solitaires (floraison : mai-août).  
       • Fruits : Baies rondes vertes puis rouges ou orangées, ressemblant à une petite tomate (maturation : août-décembre). Elles persistent tout l’hiver.  
 
Habitat : Plante d'appartement, ou parfois en pleine terre l'été, très résistante, de culture facile.  
Fréquence : Commun. 
Risques principaux : Troubles digestifs.  
 
Principes toxiques : 
       • Nature : Glucoalcaloïde stéroïdique : solanocapsine.  
       • Localisation : Surtout dans les fruits verts. 
 
Circonstances d'intoxication : Ingestion des baies par les enfants.  
 
Eléments diagnostiques : 
       • Baies faiblement toxiques.  
       • Au-delà de 10 baies :  
              o Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhées  
              o Céphalées  
              o Parfois mydriase et bradycardie  
Malgré le nombre important d'appels aux centres antipoison concernant cette espèce, les cas concernant une réelle intoxication sont rares et la symptomatologie observée se limite essentiellement à des troubles digestifs mineurs  
 
Conduite à tenir : 
        • L'absence de symptômes plus de 2 heures après l'ingestion d'une partie de la plante (baie, feuille, tige, fleur...) est de bon pronostic  
        • Traitement symptomatique  
        • Surveillance à domicile  
        • Consultation médicale en cas de symptomatologie intense ou persistante 
FloreTox
A,B,C....