Daphne mezereum L.
Le bois gentil

THYMELEACEAE
Autres dénominations : Bois d’oreille, Bois joli, Faux garou, Lauréole femelle, Mézéréon, Morillon  

Description botanique : 
Le genre Daphne comprend 70 espèces de petits arbrisseaux à tige très souple et difficile à casser. 
D. mezereum L. : Arbuste d’origine montagnarde d’environ 1m de hauteur. 
       Feuilles : Caduques, glabres, alternes, entières, lancéolées, en bouquets au bout des rameaux, rétrécies en un court pétiole.  
       Fleurs : Roses. Très odorantes (odeur jasminée) en tube, le long des rameaux, s’épanouissent avant les feuilles. Ces fleurs n’ont pas de pétales, ce sont les sépales qui sont colorées. Elles sont groupées par 2-4 au sommet des rameaux. (floraison : février-mai)  
      Fruits : Baies groupées sous les feuilles, ovales, rouge vif, à graine unique (maturité : mai-octobre).  
 
Habitat :
        • Plaine et montagne jusqu'à 2000 m  
        • Ornementation  
Risques principaux :
        • Lésions corrosives cutanéo-muqueuses  
        • Troubles neurologiques  
        • Collapsus 

Principes toxiques :
        • Nature :
             o Substance de nature terpénique : Mézéréine dans les graines  
             o Hétérosides coumariniques : Daphnétoxine dans l'écorce  
        • Localisation : Dans toute la plante, mais surtout dans l'écorce et les fruits.

Remarque: L’écorce de la tige et des racines est rubéfiante et vésicante 

Circonstances d'intoxication : Ingestion des baies par les enfants. 
Confusion possible :   
         - Lauréole (Daphne laureola L. )
         - Garou (Daphne gnidium L.) très toxique (mêmes symptômes). Les baies rouges sont groupées à l’extrémité des tiges. Les feuilles sont persistantes et se trouvent sur toute la longueur de la tige. Arbuste des garrigues méditerranéennes et des sables atlantiques. 
         - Lauréole odorante (Daphne cneorum L.) : Sous-arbrisseau ornemental des rocailles, à feuilles coriaces persistantes lancéolées et dont les fruits sont des baies rouge orangé renfermant une seule graine. 
         - Daphné des Alpes (Daphne alpina L.) : pousse dans les montagnes calcaires, fleurs blanches odorantes et fruits rouge vif. 

Notions générales : Les fruits sont corrosifs. 

Dose toxique :
         • Dose toxique : 4 à 5 baies 
         • Intoxication grave chez l’enfant : 2 baies  
         • Dose létale adulte : 10 à 20 fruits  

Eléments diagnostiques : 
        • Lors de l'ingestion de faibles quantités (4 à 5 baies) : 
              o Le caractère corrosif de cette espèce peut engendrer des lésions bucco-pharyngées 
              o Troubles digestifs : Dysphagie, douleurs abdominales, vomissements, diarrhées sanglantes  
              o Atteinte rénale (hématurie, protéinurie)  
        • A forte doses : 
              o Troubles neurologiques : 
                     Céphalées, vertiges, somnolence, délire, convulsions  
                     Coma  
              o Troubles cardiaques : Bradycardie, hypotension artérielle, collapsus  
         • Lors du contact cutané : Dermite irritative.  

Conduite à tenir : 
         • Hospitalisation  
         • L'absence de symptômes plus de 2 heures après l'ingestion d'une partie de la plante (baies, feuilles, tige, fleur...) est de bon pronostic  
         • Décontamination bucco-labiale  
         • Traitement symptomatique :
              o Des convulsions  
              o Correction des troubles hydro-électrolytiques  
              o Du collapsus  
FloreTox
A,B,C....