Autre dénomination : Berce de Mantegazzi.

Description botanique : 
Plante bi- ou pluriannuelle, à racine charnue et tige de fort diamètre. 
        • Feuilles : Très grandes et découpées, d’abord en rosette basale, puis disposées sur la tige unique 
        • Fleurs : Blanches en grandes ombelles larges (composées de 50 à 100 ombellules) 
        • Fruits : Akènes secs, plats, à 2 semences aromatiques 
La berce du Caucase mesure jusqu’à 4m de haut alors que la grande berce (Heracleum spondylium L) mesure moins de 2 m. 

Habitat : Originaire d'Asie occidentale. En sous-bois clair, prairie humide, bords de ruisseau et rivière. Cultivée comme plante ornementale. 
Heracleum mantegazzianum Sommier & Levier 
 
La berce du Caucase

APIACEAE
Risques principaux : Dermite phototoxique.

Principes toxiques :
Nature : Furanocoumarines photosensibilisantes (psoralène, bergaptène…) en combinaison avec le rayonnement ultra-violet.
                Xanthotoxines

Circonstances d'intoxication : Contact cutané. 

Eléments diagnostiques : 
Lors du contact cutané accompagné d'une exposition solaire : phyto-photodermatite. 
La phyto-photodermatite est une réaction cutanée anormale ou exagérée lors de l'exposition au rayonnement solaire, après contact avec une plante.  
       • Dermite d'intensité variable : du simple érythème jusqu'à l'apparition de vésicules voire de bulles  
       • Quelques jours après le contact : hyperpigmentation des zones exposées  
 
Conduite à tenir : 
Dans les cas où la peau entre en contact avec la sève ou que les yeux sont atteints, certaines mesures sont à prendre.  
Si la peau entre en contact avec la sève : 
     ❊ Éliminer la sève le plus rapidement possible en évitant de l’étendre :  
            • Éponger la région touchée avec un papier absorbant sans frotter,  
            • Laver la région atteinte au savon et rincer abondamment à l’eau,  
            • Se laver les mains ;  
     ❊ Changer de vêtements et les laver pour éviter de contaminer d’autres parties du corps ou des objets ;  
     ❊ Éviter d’exposer les zones atteintes à la lumière (y compris la lumière non naturelle) en les couvrant (gants, pantalons longs, manches longues) pour une durée minimale de 48 heures et jusqu’à 7 jours.  
 
S’il y a une brûlure : 
     ❊ Éviter toute exposition au soleil pendant au moins une semaine ;  
     ❊ Utiliser un écran solaire pendant six mois ;  

Si les yeux sont atteints : 
     ❊ Rincer les yeux abondamment à l’eau claire pendant dix minutes ;  
     ❊ Porter des lunettes de soleil foncées pour éviter l’exposition à la lumière ;  
      ❊ Consulter un médecin le plus tôt possible
FloreTox
A,B,C....