Heracleum spondylium L. 
Grande berce 

APIACEAE
Autres dénominations : Berce spondyle 

Description botanique : Plante herbacée vivace de 1 à 2 m, couverte de poils rudes, à tige dressée, creuse, rameuse et fortement cannelée. 
         • Feuilles : En touffe à la base et alternes sur la tige, grandes, blanchâtres à la face inférieure, découpées en 5 à 9 larges folioles elles-mêmes dentées et lobées. Froissées, elles dégagent une odeur forte et désagréable.  
         • Fleurs : Blanches, groupées en ombelles composées (15 à 40 rayons) à odeur désagréable d’urine (floraison : juin-septembre)  
        • Fruits : Ovales, aplatis, ailés, déprimés au sommet et très odorants  
 
Autres espèces : H. mantegazzianum Sommier et Levier, la berce du Caucase ; originaire d'Asie occidentale, cultivée comme plante ornementale. 

Habitat : Commun en France et en Europe jusqu'à 2200 m, mais rare sur le littoral méditerranéen. 
Risques principaux : Dermite phototoxique  

Principes toxiques :
Nature : Furanocoumarines photosensibilisantes (psoralène, bergaptène…). 

Circonstances d'intoxication : Contact cutané. 

Eléments diagnostiques : Lors du contact cutané accompagné d'une exposition solaire : phyto-photodermatite.
La phyto-photodermatite est une réaction cutanée anormale ou exagérée lors de l'exposition au rayonnement solaire, après contact avec une plante. 
Elle est due le plus souvent à la présence de furocoumarines (bergaptènes, psoralènes, xanthotoxines) dans la plante. 
        • Dermite d'intensité variable : du simple érythème jusqu'à l'apparition de vésicules voire de bulles  
        • Quelques jours après le contact : hyperpigmentation des zones exposées  

Conduite à tenir :
Traitement des phyto-photodermatites : 
        • Préventif : 
                o Photoprotection externe (vestimentaire, port de gants) : prévenir la rencontre photosensibilisant-exposition solaire  
                o Elle devra être systématiquement conseillée aux sujets exposés  
        • Curatif : 
                o Mesures générales :  
                          Décontamination immédiate des zones concernées par lavage précoce, abondant et prolongé à l'eau savonneuse  
                          Change des vêtements qui seront lavés  
                o Traitement local : 
                          Dermocorticoïdes en cas de lésions modérées (niveau 2 sur les membres, niveau 3 ou 4 sur le visage)  
                         Crèmes ou pommades apaisantes et émollientes, hydratantes en cas de sécheresse cutanée  
                o Traitement systémique :  
                         Corticothérapie par voie orale dans les formes sévères (Prednisone, Prednisolone)  
                         Antihistaminiques H1 par voie orale à visée anti-prurigineuse et/ou sédative  
                         Antibiothérapie par voie orale (Erythromycine) indiquée en cas de surinfection bactérienne   
 
  
FloreTox
A,B,C....