Ficus sp.
Les ficus

MORACEES
Description botanique :
        • Plante ligneuse à latex.  
        • Feuilles : Persistantes, alternes, pétiolées, acuminées, coriaces, brillantes.  

Nombreuses espèces :
        • F. elastica L. Roxb. : le caoutchouc 
                o Cultivé en Asie tropicale, il fournit un caoutchouc de moyenne qualité.  
                o Variété decora : plante robuste à grandes feuilles ovales, épaisses, vert foncé.  
                o Autres variétés à grandes feuilles marbrées de jaune, ou à feuilles étroites, multicolores.  
        • F. benjamina L. : figuier pleureur (photo droite). 
Arbuste à rameaux pendants, et à petites feuilles vert foncé.  
        • F. carica L. : figuier commun 
Arbre pouvant atteindre 10 mètres de haut. Feuilles caduques, rugueuses, finement velues munies d'un long pétiole et d'un limbe palmatilobé. Toutes les parties de la plante (rameaux, feuilles, fruits) contiennent un latex blanc.

Habitat : Plante d'appartement d'origine tropicale très commune. 
Risques principaux : Signes digestifs mineurs et manifestations cutanées. 

Principes toxiques :
        Nature : Mal connus ; enzymes protéolytiques (ficines) chez certaines espèces.  
         • Localisation : Dans le latex (plus irritant pour Ficus elastica L.que pour les autres espèces).  
         Le latex du figuier commun renferme les éléments suivants : psoralène, bergaptène et furocoumarines 

Circonstances d'intoxication : 
        • Ingestion des feuilles par les enfants essentiellement  
        • Contact cutané  
        • Inhalation : Sensibilisation au F. benjamina L. par inhalation de poussières riches en allergènes dégagés par les feuilles.

Notions générales : Intoxications le plus souvent asymptomatiques. 

Eléments diagnostiques : 
        • Ficus elastica, lyrata, pumila L.
               o Lors de l'ingestion : troubles digestifs mineurs et isolés (vomissements, diarrhées)  
               o Lors du contact cutané : dermite irritative d'intensité modérée  
        • F. benjamina L.  
               o Dermite allergique de contact  
               o Réactions allergiques : rhino-conjonctivites, asthme, urticaire  
               o Bilan : anticorps IgE spécifiques élevés  
        • F. carica L. (figuier commun)  
               o Phyto-photodermatite

Conduite à tenir :
        • Traitement symptomatique  
        • Surveillance à domicile  
        • Consultation médicale : en cas de symptomatologie intense ou persistante  
FloreTox
A,B,C....