Berberis vulgaris L. 
Epine-vinette 

BERBERIDACEAE
Autres dénominations : Vinetier, Pisse-vinaigre 
 
Description botanique : 
Arbuste de 1 à 3 m de haut, pourvu le plus souvent d’épines tripartites et de rameaux fortement cannelés. 
           • Feuilles : Alternes sur les rameaux très courts ou groupées en bouquet, sans stipules, elliptiques à obovales, d’un vert foncé mat sur la face supérieure et vert plus clair sur la face inférieure. Bord finement dentelé. Sur les rameaux allongés, elles sont transformées en épines simples ou ramifiées. 
           • Fleurs : Hermaphrodites, disposées en grappes pendantes, sont pourvues de pétales jaunes nectarifères (floraison : mai-juin). 
           • Fruits : Baies cylindriques oblongues, en grappes pendantes, rouge corail, de saveur acide, renfermant 1 à 2 graines finement ridées, de couleur rouge-brun (maturité : septembre- décembre). 

Habitat :
Pousse sur les sols secs, calcaires et argileux, au bord des forêts, voir sur les coteaux jusqu’à 1900 m d’altitude.
Fréquemment cultivée dans les jardins (haies).
Nombreuses espèces hybrides ou cultivars, aux fruits bleu-noir ou rouge orangé sélectionnés pour leurs aspects environnementaux. 
Risques principaux : Troubles gastro-intestinaux.

Principes toxiques : 
       • Nature : Alcaloïdes isoquinoléïques (principalement la berbérine) 
       • Localisation : Surtout dans l’écorce de la racine, moindre dans celle du tronc ; présence controversée dans les feuilles, les fleurs et les fruits. 

Remarque : La coloration jaune or de la section des tiges et des racines est due à la présence de berbérine. 

Circonstances d'intoxication : Consommation de fruits en trop grande quantité ou de feuilles. 

Eléments diagnostiques : 
          - Troubles gastro-intestinaux : vomissements, diarrhées
          - Epistaxis 
          - Hypotension 
          - Néphrites pouvant engendrer des lésions rénales 
          - Troubles neurologiques : vertiges, tremblements, convulsions

Conduite à tenir : 
           • Traitement symptomatique 
           • Administration de charbon activé à discuter au cas par cas lors d’ingestion d’écorce de racine et de tronc ou de grandes quantités de feuilles.
FloreTox
A,B,C....