Description botanique : Arbuste mesurant jusqu'à 5m, persistant, très touffu, jeunes rameaux à section anguleuse.  
      • Feuilles : Opposées décussées, ovales, coriaces, entières, Face supérieure vert foncé et luisante, face inférieure mate plus claire  
      • Fleurs : Unisexuées, vert-jaunâtre, sessiles à 4 sépales inégaux. Groupées à la base des feuilles, plusieurs fleurs mâles (5-6) entourant une fleur femelle centrale à 3 styles courts, épais et persistants (floraison : mars-avril) 
      • Fruit : Capsule ovoïde à 3 cornes, coriace, glabre, s'ouvrant en 3 loges, contenant chacune 2 graines noires luisantes  
 
Habitat : Sur les collines et dans les bois clairs, on le trouve surtour en zones rocheuses, sur sols calcaires jusqu'à 1500m d'altitude. Il est souvent cultivé comme plante ornementale dans les parcs et jardins 
Buxus sempervirens L.
Buis

BUXACEAE
Principes toxiques :
       • Nature : Nombreux alcaloïdes dont la buxine, buxamine, la buxinidine... 
       • Localisation : Toute la plante, même le bois. 

Circonstances d'intoxication : Cette plante est considérée comme toxique mais l’intoxication humaine est exceptionnelle (les fruits verts sont peu appétissants). 
En revanche la littérature signale des intoxications d’animaux (de compagnie ou bétail) parfois mortelles. 

Symptômes : En fonction de la quantité ingérée et après une courte latence, on observe :
       • Troubles digestifs : Vomissements, diarrhées  
       • Puis vertiges et convulsions.  
       • Enfin tachycardie, dyspnée, parésie peuvent précéder l'apparition d’un coma et d'une paralysie respiratoire (rapporté chez les animaux) 

Contact cutané : 
       • Erythème, douleur, œdème  
       • Eléments maculeux, papuleux et/ou vésiculeux  

Conduite à tenir 
       • Traitement symptomatique  
       • Surveillance  
       • Consultation médicale : En cas de symptomatologie intense ou persistante  

Contact cutané : 
       • Préventif : Eviter un nouveau contact avec la plante  
       • Curatif :
              o Mesures générales :  
                      Décontamination des zones concernées par lavage précoce, abondant et prolongé à l'eau savonneuse  
                      Change et lavage des vêtements  
              o Traitement local : pains dermatologiques, dermocorticoïdes...  
              o Traitement systémique : à discuter au cas par cas 
  
FloreTox
A,B,C....