Artemisia absinthium L. 
Absinthe 

ASTERACEAE 
Autres dénominations : Grande absinthe, Herbe sainte, Absinthe suisse, Alvine, Armoise amère.  
 
Description botanique :  
Sous-arbrisseau vivace, en touffe, très aromatique, à poils soyeux ; tiges cannelées, plutôt ligneuses à la base. Jusqu'à 1 m  
        • Feuilles : Alternes, bi- à tripennatiséquées, pétiolées, à soies blanches sur les deux faces, contrairement à l'Armoise ; les feuilles inférieures ont des lobes lancéolés obtus, les supérieures peuvent devenir entières et linéaires.  
        • Fleurs : Petits capitules globuleux, pendants, jaunâtre, 3 mm, en longues panicules (floraison : juillet-septembre).  
        • Fruits : Akènes petits, lisses et dépourvus d'aigrette  
 
Origine : Disséminée dans les régions incultes, pierreuses et arides d'Asie et d'Europe, l'absinthe est assez commune dans les Alpes jusqu'à 2000 m d'altitude et le Massif Central (bord des chemins, talus…). 
Principes toxiques : 
       • Nature : Composés terpéniques toxiques (thuyone, thuyol) et un principe amer : l'absinthine  
       • Localisation : Toute la plante et particulièrement les sommités fleuries  
 
Circonstances d'intoxication : Décrit lors d'ingestion massive. 
 
Remarque : 
      • Très prisée vers la fin du XIXème siècle pour la préparation d’apéritifs (« fée verte ») 
      • Effets néfastes pour la santé de la consommation prolongée ("absinthisme") 
      • Interdiction des extraits alcooliques et des solutions alcooliques d'huile essentielle (liqueur d'absinthe...) en France (décret 86-778 du 08/06/1986) comme dans d’autres pays.
Décret de 1988 : Autorise et règlemente la présence de thuyone (principale molécule de l'huile essentielle d'absinthe, présente dans la grande et la petite absinthe) dans les boissons et l'alimentation, ce qui permet techniquement de produire à nouveau de l'absinthe en France :
               35 mg/L de thuyone maximum
                 5 mg/L  de fenchone maximum
               10 mg/L  de pinocamphone maximum
Principe toxique : La thuyone.

Circonstance d'intoxication : Consommation excessive. 
 
Eléments diagnostiques :  
Neurotoxique :
         • Crises épileptiformes  
         • Dégradation des facultés cérébrales  
 
Conduite à tenir :
Traitement symptomatique.

 

Absinthe

Ambroisie

Armoise

Tanaisie

Couleur

Blanchâtre

/

/

/

Odeur

Aromatique

/

Aromatique faible

Camphrée

Tige

/

Velue rougeâtre

Rougeâtre

Rougeâtre

Feuilles

Blanchâtres, tomenteuses

Face inférieure verte

Face inférieure blanche

/

Fleurs

Capitules : globuleux jaunâtres

Taille : 3-4mm

Longues panicules

Capitules : ovoïdes verdâtres

Taille : 4-5mm

Épis terminaux (fleurs mâles)

Capitules : ovoïdes jaunâtres

Taille : 3-4mm

Panicules allongées et feuillées

Capitules : jaunes odorants et aplatis.

Taille : 1-2cm

Corymbes

 

FloreTox
A,B,C....